Surmonter les troubles du sommeil avec la cupping thérapie (5/10)

 

 

 

 

 

Le sommeil est un moment de récupération indispensable à l’organisme.

Il influe sur l’ensemble des processus physiologique et somatique du corps via ses fonctions de régulation homéostatique.

A long terme, les troubles du sommeil peuvent provoquer des problèmes neurologiques, des crises d’angoisse et des instabilités psychologiques susceptibles d’aboutir à de graves répercussions sur le bien-être.

Mini guide pratique sur la cupping thérapie dont voici les articles présentés dans l’ordre d’apparition sur le blog :

0. CUPPING THÉRAPIE : TOUT SAVOIR POUR BIEN COMMENCER !

1. QU’EST-CE QUE LA « CUPPING THÉRAPIE » ?(1/10)
2. PRINCIPE DE LA CUPPING THÉRAPIE (2/10)
3. BIENFAITS DE LA THÉRAPIE PAR VENTOUSES (3/10)
4. INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES DU CUPPING THÉRAPIE (4/10)

5. SURMONTER LES TROUBLES DU SOMMEIL AVEC LA CUPPING THÉRAPIE (5/10)VOUS ÊTES ICI
6. APPORTS DE LA CUPPING THÉRAPIE (6/10)
7. LES PRÉALABLES INDISPENSABLES À LA CUPPING THÉRAPIE (7/10)
8. PREMIÈRE SÉANCE DE CUPPING THÉRAPIE – À QUOI FAUT-IL S’ATTENDRE ? (8/10)
9. CONSEILS POUR LA PRATIQUE DU CUPPING THÉRAPIE (9/10)
10.TRANSMISSION DU SAVOIR, POUR PERPÉTUER LA PRATIQUE DES SOINS AUX VENTOUSES (10/10)

Cupping thérapie et processus de régulation du sommeil

Le processus de régulation du sommeil doit se dérouler correctement pour éviter d’être confronté à des sensations inconfortables au quotidien : pertes de mémoire, somnolence, maux de tête, irritabilité et incapacité à se concentrer durant la journée.

La cupping thérapie aide à réguler le sommeil en équilibrant les effets inhibiteur et excitateur des neurotransmetteurs.

Le mouvement succion – aspiration créé sur la peau aide à réguler la quantité de SÉROTONINE et de GABA (composés chimiques que les neurones libèrent pour calmer le système nerveux central ) dans l’organisme, ce qui favorise le processus d’endormissement.

Le ralentissement physiologique se déroule normalement lorsque la personne est en position allongée sur un lit le soir.

En même temps, la quantité de dopamine et d’acétylcholine dans l’organisme reste à son niveau optimal. Le cerveau fonctionne alors plus rapidement grâce à ce regain d’énergie. La stimulation des méridiens énergétiques par les ventouses augmente également le taux des neurotransmetteurs régulateurs du sommeil.

Le patient retrouve alors un sommeil de meilleure qualité et toute sa vitalité.

Insomnies

Par son action régulatrice, le massage par ventouses permet aux insomniaques de dormir mieux la nuit.

La hijama aide à réduire les symptômes d’insomnie en favorisant la mise en place d’un état d’équilibre physiologique.

Durant les séances, le thérapeute cible notamment le point du système immunitaire et le point du foie pour aider le patient à passer de meilleures nuits.

La cupping thérapie peut être pratiquée pour atténuer les insomnies passagères et chroniques.

Comme le sommeil est primordial pour la santé, le massage par ventouses est une alternative intéressante pour prévenir des problèmes plus graves à long terme : hypertension, diabète, etc.

Pour un traitement vraiment efficace, il est conseillé d’associer la thérapie avec un mode de vie plus sain et mieux équilibré.

Autrement dit, adopter un rythme de vie structuré.

Le fait de dormir à la même heure chaque soir peut par exemple aider efficacement à retrouver un sommeil plus calme.

Il est aussi bénéfique de dormir dans une pièce sombre où la température est équilibrée, ni trop froide ni trop chaude. Aussi, il vaut mieux éviter de faire de longues siestes durant l’après-midi au risque de ne plus pouvoir dormir la nuit.

Somnolence diurne

Légère ou intense, la somnolence touche en moyenne entre 5 % à 10 % des adultes, en particulier les personnes âgées. Parfois, un excès pondéral peut être à l’origine du phénomène.

La cupping thérapie est également utilisée pour lutter contre cette somnolence.

La persistance de cet état intermédiaire entre le sommeil et la veille peut être écartée par quelques séances chez un praticien.

Le processus de retour à l’état normal fait appel aux mécanismes neurotransmetteurs de régulation du sommeil. Ainsi, le thérapeute applique les ventouses sur le dos et cible deux points au-dessous des genoux.

C’est en agissant directement sur ses causes éventuelles que le massage par ventouses atténue la somnolence : lutte contre la fatigue, allongement du temps d’endormissement nocturne, réduction des amas graisseux, etc.

Hypersomnie, narcolepsie et syndrome des jambes sans repos

Les ventouses sont aussi recommandées pour traiter les problèmes d’hypersomnie et le syndrome des jambes sans repos.

Le ralentissement de la circulation du Qi et du sang est souvent à l’origine de l’hypersomnie.

La cupping thérapie donne un coup d’arrêt à l’excès de sommeil pathologique, en corrigeant l’insuffisance du Yin et en réduisant le surplus de Yang.

Elle ramène l’organisme du patient à un état d’équilibre antérieur.

Certains troubles chroniques du sommeil, comme la narcolepsie, peuvent également être traités par la cupping thérapie.

Les séances chez un praticien aident le patient à retrouver progressivement un temps de sommeil normal.

Les effets de la force de succion – aspiration réalisée en surface sur la peau atténuent la fatigue. Ainsi, le narcoleptique parvient à retrouver une nuit calme grâce à un temps de sommeil rallongé.

Par ailleurs, le massage par ventouses figure parmi les approches thérapeutiques les plus efficaces pour lutter contre le syndrome des jambes sans repos (SJSR).

Il corrige le manque de dopamine au niveau de certaines régions de la moelle épinière et du cerveau. Ceci atténue alors les sensations de distension, de courbature, de brûlure et de fourmillement au niveau des membres inférieurs.

Notez que l’utilisation combinée des ventouses avec de la phytothérapie fournit souvent des résultats satisfaisants.

Ronflement

Le ronflement figure parmi les troubles associés au sommeil que la cupping thérapie peut atténuer.

Son action se base sur la réduction des réactions allergiques mises en cause dans la survenance du phénomène.

Ses effets de décongestion sont également pertinents en cas de sinusite chronique.

Le massage par ventouses avec aiguilles fournit de meilleurs résultats à ce niveau.

Certes, la méthode est bénéfique, mais son efficacité contre le ronflement demeure malgré tout limitée.

A priori, la hijama se limite à réduire son intensité en améliorant la qualité du sommeil.

En France, le ronflement nocturne touche de façon chronique environ 7 à 10 % de la population.

Comment booster les effets de la thérapie sur les troubles du sommeil ?

L’adoption d’un mode de vie plus sain est nécessaire pour booster les effets de régulation des ventouses sur les troubles du sommeil.

Si possible, il vaut mieux éviter le stress, l’anxiété et le surmenage physique ou intellectuel au quotidien.

Ces phénomènes risquent d’annihiler les bienfaits de la thérapie.

De plus, ils installent une forme de fragilité psychologique chez l’individu.

La consommation de boissons excitantes comme l’alcool, le cannabis ou le café corsé est également déconseillée en cas de traitement par cupping thérapie. Ces substances perturbent le processus de guérison.

Par ailleurs, une éventuelle survenance d’un conflit physiologique intérieur n’est pas à écarter.

Bref, la médecine des ventouses requiert une bonne hygiène de vie pour pouvoir révéler toute sa puissance de guérison.

Article suivant :

Première séance de cupping thérapie – à quoi faut-il s’attendre ? (8/10)

Si vous pensez que cet article pourrait intéresser un ami ou un proche, n’hésitez pas à partager ou à transférer par email.

Kit ventouses sur Amazon
Approfondir vos connaissances

Cliquez ici pour laisser un commentaire