Le saviez-vous ?

En vous inscrivant via notre newsletter, vous recevez 2 jours après votre inscription, ce guide pratique de plus de 70 pages sur les capteurs d'activité.


PNC

Philosophie de vie du site NuitCalme.com !

Reproduction des textes autorisée en mentionnant la source : nuitcalme.com

Le remonte moral


Si tu compares le monde avec un village de 100 habitants, en tenant compte de tous ces composants, le village ressemblerait a ceci :

52 femmes

48 hommes dont 57 asiatiques

21 Européens

14 Américains

et

8 Africains.....

70 personnes seraient de couleur

30 blancs...

70 non chrétiens

30 chrétiens

80 hétéros

11 homos...

6 personnes posséderaient 59% de la richesse mondiale totale

6 personnes auraient la nationalité américaine

80 seraient sans abri

70 analphabètes

50 seraient dépendantes de quelqu'un d'autre

1 serait à la mort

2 naîtraient

1 aurait un ordinateur

et 1 serait diplômée !

Si tu regardes le monde de cette manière, il est clair que compréhension,tolérance et études deviennent nécessaires.

Ici la vie te semble de plus en plus dure. Chaque jours, le commerce devient un peu plus difficile, le marché de l'emploi de plus en plus bouché, les taxes diverses te croquent gentiment et ton moral prends tous les jours un peu moins de hauteur.

Mais n'aie pas peur car si ce matin tu t'es réveillé sans être malade, alors tu es plus heureux qu'un million de personnes qui vont mourir dans les prochaines heures.

Si tu n'a jamais souffert de la guerre, de la solitude ou de la faim, alors tu es beaucoup mais alors beaucoup plus heureux que 500 millions de personnes dans le monde !!!

Si tu peux aller à ton lieu de culte sans te sentir obligé, sans être arrêté ou être tué alors tu es beaucoup plus heureux que 3 milliards de personnes dans le monde !!!

S'il y a de la nourriture dans ton frigo, que tu as un toit, alors tu es plus riche que 75% de la population mondiale !!!

Si tu as un compte bancaire, un peu d'argent de poche ou un peu de monnaie dans une petite boîte, alors tu fais partie des ….

8% des personnes les plus riches du monde !!!

Si tu sais lire ce message, alors tu es béni car :

1. Tu as beaucoup plus de chance que 92% des habitants de la terre.

2. Tu ne fais pas partie des 2 milliards de personnes qui ne savent pas lire.

3. Tu connais maintenant nuitcalme.com !!

4. Tu vas pouvoir donner cet histoire à ton entourage pour leur remonter le moral !

Quelqu'un à dit un jour :

Travaille...comme si tu n'avais pas besoin d'argent,

Danse...comme si personne ne te regardait,

Chante...comme si personne ne t'écoutait,

Aime...comme si personne ne t'avais blessé,

Vis...comme si, ici, c'était le paradis sur terre.

Au moment du 14ème actes des gilets jaunes, nous espérons que ceux et celles qui lisent cet édito et qui n'ont pas trop le moral...relativiseront !

Un peu de courage 


Il t'arrive probablement de ne pas avoir le moral, tu aimerais revenir quelques années en arrière, à l'époque où tu prenais ta voiture sans t'angoisser , payais tes impôts sans déprimer , regardais le journal télévisé sans craindre les vilaines nouvelles...

Mais voilà aujourd'hui, tu vis bientôt a l'aube des années 2020 et tu t'en aperçois car :

1. Par accident , tu tapes ton mot de passe sur le micro-ondes.

2. Ça fait des années que tu n'as pas joué au solitaire avec des vrais cartes.

3. Tu as une listes de 7 numéros de téléphone pour joindre une famille de 3 personnes.

4. Tu envoies un email à ton collègue qui a le bureau juste à côté du tien.

5. Tu as perdu le contact avec tes amis ou ta famille parce qu'ils n'ont pas d'adresse e-mail.

6. Tu arrives chez toi, après une longues journée de travail, et tu réponds au téléphone comme si tu étais encore au bureau.

7. Tu fais le zéro sur ton téléphone de la maison pour prendre la ligne.

8. Tu es au même poste de travail depuis 4 ans mais tu as déjà travaillé pour trois entreprises différentes.

10. Toutes les pubs télé ont une adresse internet en bas de l'écran.

11. Tu paniques si tu sors de chez toi sans portable et tu fais demi tour pour le prendre .

12. Tu te lèves le matin et la première chose que tu fais c'est d'allumer ton ordinateur avant même de prendre ton café.

13. Tu inclines ta tête sur le côté pour sourire.

14. Tu es entrain de lire cet édito que tu acquiesces en souriant.

15. Encore pire, tu sais déjà que tu vas en parler.

16. Tu es trop occupé pour t 'apercevoir qu'il n'y as pas de numéros 9. dans cette liste.

A l'instant, tu viens de re-parcourir ce petit édito pour vérifier qu'il n'y a pas de numéros 9.dans la liste...

Alors , suis ce conseil :

Lorsque tu termines une dure journée de travail ,que ton chef n'a pas été sympa, et que tu crois être au plus bas de l'échelle , fais ceci :

Demain, en sortant de ton travail, arrête-toi dans une pharmacie , achète un thermomètre rectal Johnson & Johnson (seulement cette marque là ). Ouvre la boîte du thermomètre rectal et lis les instructions.

Tu trouveras cette phrase quelque part : «  Chaque thermomètre rectal Johnson & Johnson a été testé personnellement à notre usine »...

Alors , maintenant, ferme les yeux et répète à voix haute :

« Je suis heureux(se) de ne pas travailler au contrôle de la qualité Johnson & Johnson. »

Et voilà, ça y est , tu souris et maintenant, fais circuler cette excellente nouvelle et garde cet édito dans ton casier pour te rappeler qu'il y a des gens qui ont une vrai raison d'en avoir plein le ...

L'incroyable Sakira 


Il y a quelques jour dans une classe américaine...

L'institutrice présente à la classe une nouvelle élève, Sakira Suzuki (la fille du grand patron de Sony ).

L'heure commence…

L'institutrice : « Bon , voyons qui maîtrise l'histoire de la culture américaine ».

Qui a dit :

« Donnez moi la liberté ou la mort ? ».

Pas un murmure dans la salle.

Suzuki lève la main :
« Patrick Henry , 1775, à Philadelphia ».


Très bien Susuki !


Et qui a dit : L'Etat est le peuple , le peuple ne peut pas sombrer ?


« Abraham Lincoln, 1863 à Washington », réponds Suzuki.


L'institutrice regarde les élèves et dit :
« Honte à vous ! Suzuki est Japonaise et elle connaît l'histoire américaine mieux que vous » !


On entends alors une petite voix au fond de la classe :
« Allez tous au diable misérable japonais » !


Qui a dit ça ? S'insurge l'institutrice ??


Suzuki lève la main et sans attendre dit :
« le général Mc arthur , 1942, au canal de panama en compagnie de Lee Lacocca, 1982, lors de l'assemblée générale de Général Motors »

Dans la classe plongée dans le silence , on entends un discret :
« Beurk'm'fait vomir »...

L'institutrice de hurler : Qui à dit ça ?

Et Suzuki :
« Georges Bush Sénior au Premier Ministre Tanaka pendant un dîner officiel à Tokyo en 1991 ».

Un des élèves se lève alors et crie :
« Oh Elle me pompe ! »

Et Suzuki, sans ciller : « Bill Clinton à Monica Lewinsky, 1997 dans la salle ovale de la maison blanche à Washington ».

Un autre élève lui hurle alors : ... « Suzuki, espèce de merde ! »

Et Suzuki : « Valentino Rossi , lors du grand prix de moto en Afrique du Sud en Juillet 2002. »

La salle tombe littéralement dans l'hystérie, l'institutrice perd connaissance , la porte s'ouvre et le directeur de l'école apparaît :

« Quoi?! Que se passe t'il, je n'ai encore jamais vu un bordel pareil ! »

Et Suzuki : « Monsieur Emmanuel Macron, après s'être vu remettre le rapport sur les retraites par son premier ministre ! »

C'était la petite minute d'humour, en espérant que la réforme des retraites n'affecte pas trop le sommeil des personnes âgées !

​​Sagesse, mental et papillon bleu 


Un ami m'a dit qu'un jour, apparut un petit trou dans un coccon.

Un homme, qui passait à tout hasard, s'arrêta de longues heures à observer le papillon, qui s'efforçait de sortir par ce petit trou.

Après de long moment, c'était comme si le papillon avait abandonné, et le trou demeurait toujours aussi petit .

On dirait que le papillon avait fait tout ce qu'il pouvait , et qu'il ne pouvait plus rien faire d'autre.

Alors l'homme décida d'aider le papillon : il prit un canif et ouvrit le coccon. Le papillon sortit aussitôt. Mais son corps était maigre et engourdi. Ses ailes étaient peu développées et bougeaient à peine. L'homme continua à observer, pensant que, d'un moment à l'autre , les ailes du papillon s'ouvriraient et seraient capables de supporter le corps du papillon pour qu'il prenne son envol.

Il n'en fut rien !

Le papillon passa le reste de son existence à se traîner par terre avec son maigre corps et ses ailes rabougries.

Jamais il ne put voler.

Ce que l'homme avec son geste de gentillesse et son intention d'aider, ne comprenait pas, c'est que le passage par le trou étroit du coccon était l'effort nécessaire pour que le papillon puisse transmettre le liquide de son corps à ses ailes de manière à pouvoir voler.

C'était le moule à travers lequel la vie le faisait passer pour grandir et se développer .

Parfois l'effort est exactement ce dont nous avons besoin dans notre vie.

Si l'on nous permettait de vivre notre vie sans rencontrer d'obstacles, nous serions limités.

Nous ne pourrions pas être aussi forts que nous le sommes.

Nous ne pourrions jamais voler.

Alors un petit conseil dans ce monde de crise(alide)...

*Tu demandes la force et la vie te donneras les difficultés pour te rendre fort.
*Tu demandes la sagesse et la vie te donneras des problèmes à résoudre.
*Tu demandes la prospérité et la vie te donneras un cerveau et des muscles pour travailler.
*Tu demandes de pouvoir voler et la vie te donneras des obstacles à surmonter.
*Tu demandes l'amour et la vie te donneras des gens à aider dans leurs problèmes.

Vis la vie sans peur, affronte tous les obstacles et démontre que tu peux les surmonter avec sagesse et sympathie.

Et si la vie te donne des "pouvoirs" n'en profite jamais pour abuser les autres.

L'importance de la communication


Rappelez-vous : la communication est importante dans le travail !!!

Un constat : nous sommes tous pressés. Il faut que tout aille vite et les discussions se font de plus en plus rares. Et pourtant c'est le dialogue, la communication qui à fait que l'homme ait pu évoluer. Aujourd'hui, chacun se retire derrière ses SMS ou son ordinateur et dans quelques années, l'humain n'aura plus la parole...plus aucun son ne sortira de sa bouche ! Dommage, car sans communication, des quiproquos apparaissent...dans la vie privée ou au travail !!!


Premier exemple : La vie professionnelle...


Un homme entre dans la douche au moment précis où sa femme en sort, lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison. La femme s'enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant et va ouvrir la porte d'entrée. C'est Laurent, le voisin de palier. Avant q'elle n'ait pu dire un mot, il lui lance : "Je te donne 500 Euros immédiatement si tu laisses tomber ta serviette qui te couvre".
Elle réfléchie un instant et décide de laisser choir la serviette. Il admire à loisir puis lui tend 500 Euros. Un peu perturbée, mais contente de la petite fortune qu'elle vient de se faire en un clin d’œil, elle remonte dans la salle de bain. Son mari, encore sous la douche, lui demande : "C'était qui ?"... "C'était Laurent".
"Super, il t'a rendu les 500 Euros qu'il me devait ?"
Morale de l'histoire, dans votre travail..Si vous travaillez en équipe, partagez rapidement les informations concernant les dossiers communs, vous éviterez ainsi les malentendus désagréables.

Deuxième exemple : La vie privée...


Au volant de la 2CV, un prêtre raccompagne une nonne au couvent. Le prêtre ne peut s'empêcher de regarder ses superbes jambes croisées. il pose subitement la main droite sur la cuisse de la nonne. Elle le regarde et lui dit : " Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?"...Penaud, le prêtre retire sa main et se confond en excuses. Un peu plus loin, rongé par la tentation, il profite d'un changement de vitesse pour laisser sa main effleurer la cuisse de la nonne, qui lui redemande : "Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?". Il rougit une fois de plus et retire sa main, balbutiant une excuse.
Les voilà arrivés au couvent. La nonne descend de la voiture sans dire un mot. Le prêtre pris de remords pour son geste déplacé se précipite sur la Bible, à la recherche du Psaume 129...Psaume 129 : "Allez de l'avant, cherchez plus haut, vous trouverez la gloire".
Morale de l'histoire, dans un couple...Une bonne connaissance des procédures est recommandée pour atteindre les objectifs...

Troisième exemple : La vie publique...


A la ferme, le cheval est malade. Le vétérinaire dit au paysan : "Je lui injecte un remède, si dans trois jours il n'est pas remis, il faudra l'abattre." Le cochon qui a tout entendu, dit au cheval : "Lève toi !". Mais le cheval est toujours aussi fatigué. Le deuxième jour le cochon dit : "Lève toi vite !". Le cheval est toujours aussi fatigué. Le troisième jour le cochon dit : " Lève toi vite sinon ils vont t'abattre !". Alors dans un dernier effort, le cheval se lève.
Heureux le paysan dit : " Faut fêter ça : on tue le cochon !"
Morale de l'histoire, dans la vie...Toujours s'occuper de ses affaires et la fermer !

Leçon de vie 


"J’ai atteint le sommet du succès dans les affaires.

Aux yeux des autres, ma vie a été le symbole du succès. Toutefois, en dehors du travail, j’ai eu peu de joie. Enfin ma richesse n’est rien de plus qu’un fait dans lequel je me suis habitué.

En ce moment, allongé sur le lit d’hôpital et me rappelant toute ma vie, je me rends compte que tous les éloges dont j’étais si fier, ont été transformé en quelque chose d’insignifiant devant la mort imminente.

Dans l’obscurité, quand je regarde les feux verts de l’équipement de la respiration artificielle et que j’entends le bourdonnement de ses sons mécaniques, je peux sentir le souffle de la proximité de la mort qui m’attend.

C’est seulement maintenant que je comprends, une fois qu’on a accumulé assez d’argent pour le reste de sa vie, que nous devons poursuivre d’autres objectifs qui ne sont pas liés à la richesse.

Ils doivent être quelque chose de plus important : Par exemple, les histoires d’amour, l’art, les rêves de notre enfance…

Dieu nous a formé d’une manière telle que nous pouvons ressentir de l’amour dans le cœur de chacun. L’amour et non pas ces illusions construites par la célébrité ou l’argent que j’ai gagné, je ne peux pas les emmener avec moi. Je ne peux emporter avec moi que les souvenirs qui ont été renforcés par l’amour.

C’est la vraie richesse qui vous suivra ; qui vous accomgnera et vous donnera la force et la lumière pour aller de l’avant. L’amour peut voyager à des milliers de kilomètres et c’est ainsi. La vie n’a pas de limites. Rends-toi où tu veux. Fais de ton mieux pour atteindre les objectifs que tu souhaites atteindre. Tout est dans ton cœur et dans tes mains.

Quel est le lit le plus cher du monde ? Le lit d’hôpital.

Vous, si vous avez de l’argent, vous pouvez engager quelqu’un pour conduire votre voiture, mais on ne peut pas embaucher quelqu’un pour prendre sa maladie. Les choses matérielles perdues peuvent se retrouver. Mais il y a une chose que vous ne pouvez jamais trouver quand on perd sa vie.

Quelque soit l’étape de la vie dans laquelle nous sommes en ce moment, au final, nous allons devoir affronter le jour ou le rideau tombera.

Faites un trésor de l’amour pour votre famille, de l’amour pour votre mari ou femme, de l’amour pour vos amis….



Que chacun agisse avec amour et occupez-vous de votre prochain".

Steve Jobs ( 24 Février 1955 - 5 Octobre 2011 )


Hommage !

L'amour 


Le 14 Février c'est la St Valentin.

Valentin....le patron des amoureux.

Il y a plusieurs versions en ce qui concerne l'histoire de la vie de Saint-Valentin.

Celle qui revient le plus souvent est la suivante :

Saint-Valentin était un prêtre qui fût empoisonné et décapité un certain 14 février. L'histoire raconte que les enfants aimaient beaucoup Valentin. Il était leur ami. Pour le réconforter, les enfants lui passaient des messages d'amour  à travers les barreaux de sa cellule. C'est peut être l'explication des petits mots doux qu'on échange, avec des fleurs, des cadeaux ou une bonne boîte de chocolats...chaque 14 Février !

Autrefois on pensait que les sentiments étaient vraiment dans le cœur. C'est pourquoi aujourd’hui, il y a beaucoup d'expressions avec le mot "cœur" pour parler d'amour...

Si on a un chagrin d'amour on dit qu'on le coeur brisé. 

Si on n'a pas d'amoureux on dit qu'on à un cœur à prendre.

Si on en a beaucoup d'amoureux, on dit qu'on à un cœur d’artichaut, une feuille pour chacun !

Mais au fait à quoi sert l'amour ?

Pour y répondre je vous propose de replonger dans une très belle chanson d'Edith Piaf :


Vous êtes célibataire et vous en avez marre de la St Valentin ?  

Vous avez peur d'être encore déprimé quand tous vos amis en couple vont fêter leur grand amour ?

Détendez-vous un peu, restez calme...et essayer de réaliser la chance que vous avez.

Clin d’œil humoristique à tous nos célibataires !! 🙂 ...

Tu dors mieux : C'est scientifiquement prouvé : partager un lit nuit à un sommeil réparateur. Et en plus tu peux garder tes chaussettes.

Tu peux manger des conserves à même la boîte ou la casserole sans risque de remarque.

Tu n'as pas à justifier tes loisirs les plus honteux comme faire un château dans ton salon avec des cartons de pâtes.

Tu peux inviter qui tu veux, quand tu veux à la maison : ils sont combien ? 50...bon ben nickel, j'ai des curlys.

Tu peux jouer à un jeu vidéo toute la nuit, et recommencer le lendemain, et le surlendemain.

Tu peux regarder une saison entière d'une série à deux balles en un week-end même si tu l'as fait la semaine dernière, avec la même saison.

Tu peux reprendre ta consommation de Danette caramel "pot familial" et tremper des boudoirs dedans, car oui tu aimes les boudoirs.

Tu n'as pas à effacer l'historique de ton navigateur ou surfer anonymement : c'est déjà assez pénible d'éliminer toute trace de ton PC au travail.

Tu ne culpabilises pas à la vue de tous ces poils qui poussent : certes, tu as les jambes qui piquent un peu, mais secrètement tu trouves ça agréable.

Tu peux te balader nu tout le temps  et faire de ton appart ton propre camp nudiste.

Tu as moins besoin de mentir : non t'as pas grossi..., oui j'ai aimé les mystères de l'amour...

Tu peux vivre dans ton désordre : il y a que comme ça tu tu retrouves tes affaires de toute façon...

Tu as toujours la salle de bain libre pour prendre un bain, bien chaud et bien long et tu n'auras plus jamais "la place du con" avec le robinet dans le dos.

Tu peux porter un jogging dès que tu rentres chez toi avec tes pantoufles qui sont les même depuis 10 ans.

Tu peux écouter les chansons dont tu as honte et les chanter librement avec ta brosse à cheveux comme micro.

Tu peux inventer des recettes sans t'inquiéter du résultat : Et un peu de moutarde, hop du paprika, vache qui rit, bicarbonate de soude, bon ben on est bon là...

Tu peux t'allonger dans le canapé : Sur tout le canapé, même avec tes chaussures...

Tu peux rentrer saoul chez toi, faire tout le bruit que tu veux et manger : Y'a plus rien à becqueter ? m'en fous j'attaque le corned-beef !

Tu peux lécher le couteau et le remettre dans le pot de Nutella : Miam, miam, même pas peur...

Tu ne te reproches jamais de manger la même chose que la veille : Pâtes ? Ouais, cool !

Tu peux choisir la musique que tu veux en voiture : oui Radio-Nostalgie c'est sympa.

Tu n'as pas à nettoyer tout de suite des vieux poils de barbe et autre dans le lavabo et dans la douche et dans le lit !

Tu peux te faire des "masques de peau" sans que personne ne soit là pour t'appeler "The Mask".

Tu peux t'auto-persuader que tu bosses, alors que t'en fou pas une.

Tu peux te regarder dans le miroir super long-temps et même te dire que tu te croisais dans la rue tu te choperais bien.

Tu peux boire directement les trucs du frigo à la bouteille sans les reboucher, sans savoir ce que c'est, et sans regarder la date de péremption.

Tu peux héberger tes potes bourré(e)s et prendre des photos quand ils s'endorment dans la baignoire !

Finalement, c'est pas si mal non ?  Comme quoi le célibat n'est pas si terrible ! 😉

Le tablier de grand mère 


Vous souvenez-vous du tablier de votre grand-mère ?

Les mères et grand-mères portaient un tablier par-dessus leurs vêtements pour les protéger car elles avaient peu de robes de rechange.

En fait, il était beaucoup plus facile de laver un tablier habituellement en coton qu'une robe , une blouse ou une jupe, faites d'autres tissus.

Le principal usage du tablier de grand-mère était donc de protéger la robe, mais en plus de cela : Il servait de gant pour retirer un plat brûlant du fourneau, bien avant l'invention des "mitaines à fourneaux".

Il était merveilleux pour essuyer les larmes des enfants et, à certaines occasions, pour nettoyer les frimousses salies.

Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les œufs, les poussins à réanimer, et parfois les œufs à moitié éclos, que maman déposer dans un fourneau tiède afin de faciliter leur éclosion.

Quand il y avait de la visite, le tablier servait d'abri aux enfants timides...

Par temps frais, maman le relevait pour s'y emmitoufler les bras et les épaules.

Par temps chaud, alors qu'elle cuisinait devant le poêle à bois, elle y épongeait la sueur de son front. Ce bon vieux tablier faisait aussi office de soufflet alors qu'elle l'agitait au-dessus du feu de bois pour le ranimer.

C'est lui qui servait à transbahuter pommes de terre et bois sec jusque dans la cuisine.

Depuis le potager, ils servaient de panier pour de nombreux légumes. En fin de saison, il était utilisé pour ramasser les pommes tombées de l'arbre.

Quand des visiteurs arrivaient à l'improviste, c'était surprenant de voir avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire la poussière.

A l'heure du repas, grand-mère allait sur le perron agiter son tablier, c'était signe que le dîner était prêt et les hommes aux champs savaient qu'ils devaient passer à table. Grand-mère l’utilisait aussi pour sortir la tarte aux pommes du four et la poser sur le rebord de la fenêtre, afin qu'elle refroidisse.

Il faudra de bien longues années, avant que quelqu'un invente un vêtement, qui puisse rivaliser avec ce bon vieux tablier utile à tant de choses. 

On deviendrait bien fou aujourd'hui rien que de songer à la quantité de microbes qui pouvaient s'accumuler sur le tablier en une seule journée !
En réalité, la seule chose que les enfants de l'époque aient attrapée au contact du tablier de maman ou de grand-maman, c'est de l'amour !

Un message d'amour pour nos aînées, ça fait du bien ! 😉

Votre vie est précieuse

Entretenez là avec calme !
Cette vidéo est là pour nous le rappeler  !  

Il n'y a pas de meilleur moment pour être heureux que maintenant.

Votre vie sera toujours remplie de défis. Il est préférable de se l'admettre  et de décider d'être heureux malgré tout. Pendant très longtemps, il me semblait que ma vie allait commencer.La vraie vie. Mais, il y avait toujours des obstacles le long du chemin, une épreuve à traverser, un travail à terminer, du temps à donner, une dette à payer. Puis la vie commencerait. J'ai enfin compris que ces obstacles étaient la vie. Cette perspective m'a aidée à voir qu'il n'y avait pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.    Alors appréciez le à chaque instant. 

Faites la paix avec vous même : Au lieu  de nous focalisez sur vos défauts, vos manques et vos faiblesses, admirez aussi vos qualités et vos richesses !

Semez le bonheur autour de vous : Mettez votre énergie au profit des autres : votre famille, vos amis, mais aussi ceux qui, moins bien lotis, ont besoin de soutien.

Acceptez vos humeurs : Acceptez ces variations de moral comme un phénomène naturel au lieu de vous préoccuper ou de culpabiliser. Cela passera tout seul ! De la même façon, admettre que vos proches, eux aussi, puissent être de mauvaise humeur vous aideras à les supporter plus sereinement.

Reconnaissez votre chance : Vous avez un mari, une femme, des enfants, des parents et amis, un travail, un logement, vous êtes en bonne santé...Sincèrement que voulez vous de plus ? Admettez que vous faites partie du clan des veinards, et cessez vos crises d’insatisfaction.

Ecoutez les autres : Identifiez-vous aux autres en les comprenant . Cela facilitera vos relations et votre regard sur la vie .

Évitez le catastrophisme : Les nouvelles font grise mine ? Après un bilan, faites la part des choses : sont-elles si terribles que cela ? Le monde s'écroule t-il vraiment ? Vous constaterez sans doute que non , tout n'est pas si épouvantable autour de vous.

Créez la fête : Ne vous enfermez pas dans le rythme monotone des journées, cultivez vos amitiés, partez à la rencontre des autres, établissez des liens nouveaux.

Réconciliez-vous avec votre passé : S'accepter, c'est se mettre à jour de son passé, laisser de côté les ressentiments et vieilles rancunes, accepter ce qui ne peut être changé, digérer les histoires familiales, régler les situations inachevées.           ( disputes...)

Trouvez un sens à votre vie : Réfléchissez un peu à vous, à vos valeurs personnelles ( travail, amour, famille ....), pour préparer vos objectifs et vous employer à les réaliser.

Préservez votre liberté : Pour se sentir bien avec les autres , il faut ne pas se laisser enfermer par leurs désirs, mais savoir leur dire non, exprimer ses sentiments, ses envies et ses besoins. Sinon la frustration s'accumule et nuit à l'épanouissement.

En suivant ces quelques conseils vous vous sentirez  beaucoup mieux ! mais surtout nous espérons que cette réflexion sur le bonheur vous incitera à mieux dormir naturellement  ! 😉

Le miracle de la vie

 Depuis la genèse de votre corps , vous êtes unique  et  "WINNER" !  😉

Même si nous sommes tous gagnants dans l'histoire, honneur aux femmes......

En demandant à un homme de décrire une "véritable femme", immédiatement, il parle du volume de la poitrine, de la taille des jambes, de l'épaisseur des lèvres, et de la couleur des yeux, ou il dira qu'une "véritable femme" est une blonde d'1m80 avec des proportions parfaites et un sourire commercial de télévision...

Selon cette définition, il y a peu de "véritables femmes".....Claudia Schiffer ? Cindy Crawford ? Leatitia Casta ? Naomi Campbell ?......Kim Kardashian ?...Gisele Bündchen ?....Cara Delevingne ?.....Adriana Karembeu ?.....

Maintenant en demandant à une femme ce qu'elle considère comme une "véritable femme", vous découvrirez qu'il y a une grande différence :

Pour elle, une "véritable femme", c'est celle qui durant sa grossesse ne se plaint pas, parce qu’elle donne moins bien d'importance aux ennuies physiques qu'elle ressent, qu'à l'enthousiasme, à l'émotion et au rêve de cette nouvelle vie qui est en elle.

C'est celle qui doit s'occuper de laver, repasser, coudre et prendre soin des vêtements de toute la famille, porter assistance aux enfants, s'occuper d'acheter la nourriture et d'approvisionner la maison, s'occuper de choisir et de préparer quotidiennement ce que doit manger sa famille, aller au supermarché, remplir et porter des paquets, et en outre : se charger d’effectuer des paiements, des démarches et d'autres paperasseries et celle qui doit faire des miracles pour équilibrer le budget familial.....

Une « véritable femme », c’est ce chef d’entreprise qui administre des dizaines d’employés du lundi au vendredi et une famille tous les jours de la semaine.

C’est celle qui, en plus de toutes ses activités, trouve le temps de s’entraîner pour se maintenir en forme, s’épile, se met de la crème, s’arrange les cheveux et se parfume sans recevoir d’invitation à sortir.

C’est celle qui conduit les enfants à l’école puis les emmène au cours de natation et les reprend. Toujours ponctuellement.

C’est celle qui leur raconte les histoires quotidiennement, leur consacre du temps et participe à leur apprentissage.

C’est cette mère d’adolescente qui s’est inquiétée et n’a pas pu dormir jusqu’au retour saine et sauve de sa fille à la maison et qui doit être levée de bonne heure le matin pour préparer le petit-déjeuner, qui trouve le temps de maintenir sa santé mentale malgré les pressions auxquelles elle est soumise, celle qui sait où se trouve chaque chose dans sa maison, connaît le problème de chaque enfant, quel est le meilleur remède pour une indigestion, un petit bobo, des courbatures ou des cauchemars, qui tient toujours cette liste pour aider et qui inspire en outre confiance et réconfort.

Une « véritable femme », c’est celle qui ne perd pas espoir malgré les problèmes et difficultés qu’elle peut traverser. C’est celle qui fait tout ça et plus sans chercher à briller particulièrement, peu lui importe de rester dans l’anonymat, parce que tout ce qu’elle fait, elle le fait par amour… un amour si grand que bien souvent elle doit supporter des mauvais traitements et des injustices en silence, seulement par amour pour ses enfants.

Claudia Schiffer, Cindy Crawford ou Laetitia Casta sont toutes des femmes indubitablement belles et irrésistibles, mais, une véritable femme, c’est celle qui donne tout pour les siens chaque jour… et avec cette définition, il y a autour de vous messieurs, beaucoup de véritables femmes !!

Pour conclure cette définition, une pensée spéciale pour toutes les mamans qui viennent d'avoir un enfant  : "Je suis juste une mère ? Oui , je suis une mère ! Cela fait de moi un réveil matin, une cuisinière, une femme de ménage, une serveuse, une enseignante, une infirmière, une psy, une amie, un agent de sécurité, une photographe, une conseillère, une organisatrice d’événement, une décoratrice d'intérieur, un agent de la paix, une assistante personnelle et une chasseuse de monstres sous le lit ! 🙂  Je travaille jour et nuit. Je suis sur appel 24/24, 7 jours/7...pour le reste de ma vie...."

Nous espérons qu'en lisant cette définition d'une véritable femme, toute la "gent féminine" ( plus touchées par les troubles du sommeil )  "reboosterons" leurs esprits ...pour mieux dormir ! 😉

Cliquez ici pour laisser un commentaire

suscipit facilisis libero Praesent mattis ultricies