La sylvothérapie contre les troubles du sommeil

Les arbres ont toujours fasciné : déjà à l’époque des Grecs, on leur attribuait des pouvoirs : le chêne de Zeus incarnait la force, le frêne associé à Poséidon, dieu des tremblements de terre, incarnait la solidité puissante…

Aujourd’hui, on réintègre dans nos vies l’importance des balades en forêt pour se nourrir de l’énergie des arbres, éloigner le stress, renforcer ses défenses immunitaires et améliorer la qualité de son sommeil.

On vous explique comment utiliser la sylvothérapie, thérapie par les arbres et forêts, pour lutter contre les insomnies.

Comment "embrasser" les arbres ? Réponses tout de suite avec nos explications.

Qu’est-ce que la sylvothérapie ?

La sylvothérapie (du latin « silva » qui signifie « forêt ») est une forme de thérapie qui consiste à réintégrer la nature (plus particulièrement les arbres) dans nos vies afin d’améliorer notre santé.

Cette pratique fut théorisée au Japon par le docteur Qing Li, un médecin immunologiste travaillant au département d’hygiène et de santé publique de l’université de médecine de Tokyo, convaincu que le contact avec la forêt pouvait améliorer la santé en faisant diminuer le stress.

Toutefois, elle existe depuis longtemps : aux 19ème et 20ème siècles déjà, la sylvothérapie entrait dans le cadre de cures de balnéothérapie. Aujourd’hui, elle est reconnue comme pratique officielle seulement au Japon où l’on parle de « bains de forêts » (« shinrin-yoku »).

Concrètement, la sylvothérapie peut être constituée de diverses activités : balade en forêt, rencontre avec un arbre, enlacement d’un arbre (le « tree hugging » californien)… Ces activités peuvent apporter de nombreux bienfaits, notamment l’apaisement de l’esprit et une augmentation de la vitalité et du système immunitaire. 

Comment fonctionne la sylvothérapie ?

La sylvothérapie fonctionnera mieux entre 6h et 10h du matin, au moment où la nature se réveille, ou entre 16h et 19h, au moment où elle s’endort. Il est en outre recommandé de consacrer 2 heures par semaine à des marches en forêt ou un week-end par mois dans la nature pour profiter pleinement de ses bienfaits.

Afin de pratiquer, il faut commencer par choisir son arbre. Pour commencer, votre arbre doit être placé loin de toute source de pollution (sonore et visuelle comprises). De plus, chaque espèce possède sa propre « personnalité » et donc ses propres bienfaits.

En sylvothérapie, on dira par exemple que le saule permet de consoler, les chênes permettent d’apporter force et vitalité, le bouleau est efficace pour les problèmes hormonaux, et le tilleul permet de réchauffer.

Mais au-delà de l’espèce, c’est l’arbre qui importe réellement : vous devez vous laisser guider vers l’arbre qui vous parle le plus, et cela peut passer par l’apparence comme par l’énergie ressentie à côté de l’arbre.

Il existe différentes manières d’absorber l’énergie de l’arbre. Tout d’abord, vous pouvez vous adosser à l’arbre. Le geste en lui-même est très symbolique : placé contre la face nord de l’arbre, les pieds nus et plantés solidement dans le sol, vous devez poser vos mains sur l’écorce et vous concentrer sur le moment présent.

Petite astuce pour trouver la face nord de l’arbre : elle comporte généralement de la mousse. 

Une autre pratique est de « pousser » l’arbre : placez-vous à 80 cm de l’arbre, tendez les bras et posez les paumes sur l’arbre. Respirez : à l’expiration, vous devez pousser l’arbre, les bras tendus. Cette pratique permet de libérer la respiration.

Vous pouvez également enlacer l’arbre : fermez les yeux, posez votre front sur le tronc et enlacez-le. Laissez-vous imprégner par la présence de l’arbre. Vous devez vous immerger dans ce geste jusqu’à ce que vous ayez l’impression que c’est l’arbre qui vous enlace et non le contraire !

Pour se soigner avec la sylvothérapie, vous pouvez également opter pour ce que les japonais appellent le bain de forêt. Plus clairement, il s’agit d’une promenade dans les bois.

Le bain de forêt vous permettra de prendre de la distance avec une vie à 100 à l’heure, de vous focaliser sur vos sensations, et de vous oxygéner pour recharger vos batteries.

Ces pratiques ne pourront fonctionner que si vous êtes focalisés sur les sensations que vous éprouvez. Tous les sens doivent être en éveil ; vous devez écouter l’arbre et le bruissement de ses feuilles, toucher son tronc, sentir son odeur, et l’observer dans ses moindres détails. 

Quels sont les bienfaits de la sylvothérapie ?

Selon une étude de l’Agence responsable des forêts au Japon menée dans les années 90, une personne ayant marché dans les bois aura un taux de cortisol (l’hormone du stress) bien plus bas qu’une personne ayant marché en ville : la sylvothérapie permet donc de diminuer considérablement le stress.

Mais ce n’est pas tout : on constate également qu’après une promenade dans les bois, le taux de sucre dans le sang et la tension artérielle diminuent. La sylvothérapie permet en effet de renforcer son système immunitaire grâce à l’énergie des arbres.

On constate aussi un effet relaxant : les patients vont apprendre à vivre dans l’instant présent, à se concentrer sur le moment présent et non sur le passé ou le futur, à relâcher les tensions du quotidien.

Les conséquences sont nombreuses : diminution du stress, disparition des insomnies ou dépressions…

Ces nombreux bienfaits s’expliquent tout simplement par la chlorophylle présente dans les végétaux, et dont le rôle est de purifier l’air ; par les terpènes et les phytoncides, des molécules que l’on respire à proximité des arbres et qui sont dynamisantes, antistress et antimicrobiennes ; mais aussi par l’énergie contenue dans les arbres.

De la même façon que nous sommes chargés en énergie (qui n’a pas déjà eu un coup d’électricité en touchant un objet métallique ?), les arbres le sont. 

Y a-t-il des contre-indications à la sylvothérapie ?

La sylvothérapie  peut être dangereuse dans le cas où vous choisissez mal votre arbre : c’est pour cette raison que l’on conseille de la pratiquer avec un spécialiste.

En effet, certaines mousses peuvent provoquer des réactions allergiques, des réactions dermatologiques, ou même des maladies plus graves comme la maladie de Lyme, à cause des tiques, insectes et chenilles qu’elles cachent. 

Comment se déroule une séance de sylvothérapie ?

Le sylvothérapeute propose des balades en forêt en groupe, en se basant sur la technique de la marche afghane (la respiration est rythmée et synchronisée avec la marche), mais aussi des activités de méditation.

Une séance va donc reposer sur le principe de la thérapie par les arbres et la nature, mais avec des différences en fonction du spécialiste, du groupe, et de vos attentes.

La marche en forêt va en général durer 3h à 3h30 (5 km environ), et est ponctuée d’exercices de méditation, de stimulation des sens, ou d’activités énergétiques.

Une séance de sylvothérapie coûte entre 20€ et 25€.

En quoi la sylvothérapie peut soulager agréablement vos insomnies ?

Le principal bienfait de la sylvothérapie est la diminution du stress. En participant à des balades en forêt, on va non seulement se couper des écrans et du stress mental et oculaire, mais aussi prendre le temps de se retrouver face à soi et de profiter de l’instant présent.

Cela permet donc de relâcher les tensions physiques et mentales qui, dans la plupart des cas, sont à l’origine des insomnies. Après une séance de sylvothérapie, vous serez plus apaisé et vous aurez donc un sommeil de meilleure qualité, plus réparateur.

Avantages de se soigner par la sylvothérapie

La sylvothérapie est une pratique ancestrale qui a déjà fait ses preuves depuis quelques décennies. D’une manière générale, l’homme a toujours utilisé la nature et les végétaux pour se soigner, que ce soit des maladies physiques, ou des maladies psychologiques. Jadis, dans le cadre de l'aromathérapie ou la phytothérapie, les balades en forêt étaient déjà préconisées ! 

Aujourd’hui, certaines sociétés ont placé les arbres au cœur de leur philosophie de vie, comme le Japon avec ses 68 centres de shinrin yoku, activité devenue courante pour gérer son stress (comme chez nous le yoga). Si en France l’activité est moins démocratisée, on rapporte quand même que 96 % des français considèrent la nature comme un lieu de bien-être.

Se soigner par la sylvothérapie possède donc de nombreux avantages qui ne sont plus à prouver, notamment sur votre bien-être : les balades en forêt sont une pause dans une vie à 100 à l’heure, hyper connectée, elles vont donc permettre de diminuer la pression accumulée par nos rythmes de vie.

Conséquence : une diminution du stress, une meilleure concentration, une meilleure mémoire, une meilleure productivité, et des indicateurs reboostés (taux de glycémie, pression artérielle, production de protéines anti-cancer, etc.).

Opter pour la sylvothérapie pour soigner vos troubles du sommeil ne pourra donc qu’être bénéfique. 

Sélection de livres

Si vous voulez en savoir plus sur la sylvothérapie, voici quelques livres très intéressants  :

Sylvothérapie: Le pouvoir énergétique des arbres

Le livre de référence sur la sylvothérapie, qui va vous guider pas à pas dans votre pratique individuelle. Son auteur, Jean-Marie Defossez est l'un des tout premier, en France, à avoir vanter les mérites de la thérapie par les arbres .

Sylvothérapie, le pouvoir bienfaisant des arbres : Retrouver son énergie et se ressourcer

Un livre illustré qui vous présente 30 arbres, leurs symboliques, et leurs signes distinctifs pour bien les reconnaître. Du même auteur.

Shinrin yoku, l'art et la science du bain de forêt

Un condensé de recherches et de conseils du Dr. Qing Li pour pratiquer les bains de forêt à la japonaise. 


Reportage France 2



La sylvothérapie est une discipline qui se démocratise de plus en plus en France, à l’heure où chacun essaye de se reconnecter à la nature pour en puiser les bienfaits. Les balades en forêts ont en effet un impact très positif sur votre santé, notamment leur pouvoir anti-stress : l’antidote idéal pour lutter contre les insomnies !

Nous avons besoin de votre soutien pour atteindre notre objectif : Exposer gratuitement aux personnes en souffrance ( troubles du sommeil ) les moyens naturels de s’en sortir et de revivre. Nous faisons un appel aux dons, à la générosité du cœur, à celles et ceux qui veulent que cela cesse. Vous pouvez nous aider… à aider. Vraiment. C’est simple, et nous vous tiendrons au courant de ce que nous ferons avec votre don. 

​Faire un don en cliquant ici, c'est soutenir nuitcalme.com dans sa démarche philanthropique de proposer en 2023 : 100 solutions alternatives pour soulager les insomnies. 

100 méthodes naturelles malheureusement trop souvent oubliés par les médecins généralistes !  

Merci d’avoir eu la gentillesse de lire ces quelques lignes, et si vous connaissez une personne dans la détresse, peut-être pourriez-vous simplement lui envoyer ce lien ?  Chaleureusement, Guillaume et Fanny  

"

Si vous pensez que cet article pourrait intéresser un ami ou un proche, n’hésitez pas à partager ou à transférer par email. Merci ! 


Guillaume et FannyAdministrateurs

Cliquez ici pour laisser un commentaire

in libero felis at eleifend quis, dapibus